15.


Elle m'apprit aussi que Sasha venait d'une famille éclatée, très fortunée et très conservatrice, avec laquelle elle était fortement en conflit. À leurs yeux, Sasha incarnait une sorte de paria, bonne à rien, sauf à des rêveries photographiques qui ne méritaient que rejet et mépris. Elle avait déserté son milieu pour s'investir dans des fariboles qui portaient préjudice à l’image d'une famille pour laquelle la préservation de son statut social était le seul exemple à suivre…