Cette histoire est vraie.

Elle est à la fois belle et tragique. J’en suis devenu, sans que je m’y attende, l’un des principaux protagonistes.

Le hasard ou plus vraisemblablement une certaine disponibilité aux surprises de la vie m’ont placé au centre de son déroulement.

Une histoire vécue et vraie, où la vérité subjective a autant d’importance que les faits eux-mêmes. Une vérité qui restitue aux événements de la vie la part de puissance invisible, la part d’irréel, dont nous sommes faits : notre monde intérieur.

Du plus loin de la nuit
Enquête sur une femme singulière et solitaire
Récit photographique